La grotte Cosquer – 14 février 2013 – ARLES

 « Les secrets de la grotte Cosquer »

Jeudi 14 février 2013 – 20h30


Café Malarte 2 Bd des Lices

ARLES

Entrée libre & gratuite

Invité

Luc Vanrell, responsable scientifique de la grotte Cosquer

    Située dans les Calanques, près de Marseille, au cap Morgiou, la grotte Cosquer est peu connue car…. accessible uniquement par un long tunnel de 175 mètres dont l’entrée se trouve à 37 mètres sous les eaux ! En septembre 1985, Henri Cosquer, plongeur cassiden, explore le siphon d’accès. En juillet 1991 il découvre les premières œuvres.

    Lors de la dernière glaciation, le rivage se trouvait à environ 6 kilomètres de la côte montagneuse des Calanques et le niveau de la mer 135 mètres plus bas que le niveau actuel. Le grand plateau ainsi formé était propice aux grands herbivores (chevaux, bisons, aurochs, cerfs élaphes, cerfs mégacéros) et à leur chasse. Les massifs de Marseilleveyre, de Saint-Cyr et de Puget, qui surplombent aujourd’hui le littoral, étaient alors des montagnes peuplées de bouquetins, chamois et saïga…. Dans la mer se trouvaient des phoques et pingouins notamment. La proximité de ces trois biotopes, maritime, plaine à graminées et montagne, rendait ce lieu particulièrement propice aux chasseurs paléolithiques.

Unique au monde, cette grotte sous-marine abrite des dizaines d’œuvres peintes et gravées il y a entre 27 000 et 19 000 ans, témoignage émouvant de la vie des hommes du Paléolithique. Des animaux terrestres, des phoques, des pingouins, des signes géométriques, des animaux blessés, la gravure exceptionnelle représentant un “homme tué”… Egalement, plus d’une cinquantaine de mains ont été découvertes dans la grotte – en négatif (pochoir) ou en positif (enduites de colorant et appliquées sur la roche). Le manque de phalanges apparaissant sur ces mains a suscité de nombreuses interrogations. S’agit-il de témoignages de mutilations, de sacrifices rituels, de maladies, de doigts gelés ?

A partir de 1995, toutes les interventions techniques et scientifiques sont confiées à Luc Vanrell qui sera là pour nous faire partager les secrets de ces temps anciens.

Venez trouver des réponses à vos questions

Le Café Malarte, 2 Bd des Lices, Arles,  nous ouvre ses portes. Les Cafés des Sciences démarrent à 20h30 et se terminent vers 22h. Il est bien sûr possible de boire ou manger avant ou pendant le Café des Sciences..