L’Intelligence Artificielle, Jusqu’où va-t-elle décider pour nous ? Mercredi 15 mai 2019 – AVIGNON

20h30 au Restaurant Françoise

6 rue du Général Leclerc – Avignon

Entrée libre & gratuite

Invités

Pierre Jourlin, Maître de conférence en Informatique au LIA, Avignon Université

Ouassim  Hamzaoui Enseignant de science politique et chercheur associé au LBNC, Avignon Université

 

Aujourd’hui, sans que vous le sachiez obligatoirement, des techniques dites « d’intelligence » artificielle ou « d’apprentissage » automatique, peuvent vous suggérer de nouveaux amis sur un réseau social, détecter que ce que vous publiez contrevient aux conditions d’utilisation d’un site web, parcourir le web, répondre à votre besoin en information en tenant compte de toutes vos informations personnelles (quelle que soit la manière dont elle les a obtenues). Elles peuvent transcrire un message que vous lui dictez, résumer un texte, reconnaître les caractères sur un texte que vous scannez ou traduire un texte dans une langue que vous pratiquez. Elles peuvent exploiter les données issues des « objets » connectés : bracelets moniteurs d’activité physique, pacemaker, animaux domestiques « pucés », capteurs automobiles, etc. Dans certains pays, on envisage même de laisser une Intelligence artificielle juger les accusés d’infractions mineures ; et on parle déjà de doter ces intelligences d’un statut légal.

Quels sont les grands principes qui sous-tendent ces techniques ? Quelles en sont les grandes « réussites » mais aussi les « ratés » ?  Quelles sont les potentialités et les limitations de ces nouvelles technologies ?

Comment mettent-elles à l’épreuve nos principes juridiques ? Quels problèmes politiques posent-elles ? Et quels sont les enjeux politiques qui sous-tendent leur développement ?

 

Pierre Jourlin a soutenu une thèse de doctorat en 1998 sur la reconnaissance automatique de la parole et du locuteur par la fusion des données audio et d’une lecture du mouvement des lèvres. De 1997 à 2000, il a développé à l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, un système de recherche documentaire multimédia, exploitant les transcriptions automatique de la parole sur des journaux télévisés. Depuis 2000, il est maître de conférences en informatique à l’Université d’Avignon et ses travaux de recherche portent sur la fouille de textes. Il a contribué très récemment au dernier ouvrage de François-Xavier Marquis, intitulé “Société Numérique : patrimoine humain ou crime contre l’humanité” aux éditions l’Harmattan.

Ouassim Hamzaoui a soutenu une thèse de doctorat en 2014 sur les instruments de numérisation de l’immigration dans le cadre de la politique française d’intégration des étrangers (1988-1998). Enseignant à l’Université d’Avignon depuis 2015, il est co-responsable du pôle « Science politique » du Master transdisciplinaire (sciences juridiques et informatiques, science politique et sciences économiques et de gestion) « Gouvernance numérique ». Il mène actuellement des recherches de sociologie de la « datafication », notamment sur la manière dont la production de données numériques transforment le gouvernement des sociétés.

 

Que vous soyez spécialiste ou néophyte,

les cafés des sciences s’adressent à tous les curieux de sciences

Le Café des Sciences fait partie du réseau Culture Sciences Paca

Retrouvez les manifestations scientifiques sur le site 

https://www.echosciences-paca.fr/