Les addictions – 14 mars 2012 – AVIGNON

Les addictions

Quand le cerveau devient accro !

Mercredi 14 mars 2012 à 20 h 30
au Restaurant « chez Françoise »
6 rue Général Leclerc

AVIGNON


Invités

 Christelle Baunez Christelle Baunez
Directrice de recherche au CNRS, dirige l’équipe Ganglions de la Base, Motivation et Récompense dans le nouvel institut des neurosciences de la Timone – Marseille


Sebastien Guillaume Sébastien Guillaume
Psychiatre,  Service de Psychologie Médicale & Psychiatrie, CHU de  Montpellier

Dernière minute
: Sébastien Guillaume empêché, sera remplacé par :

Marie-Claude Verschave,
médecin psychiatre, spécialiste des addictions avec substances et en particulier l’alcool,
Virginie Le Gal, médecin psychiatre, spécialiste des addictions sans substances,
Toutes les deux appartiennent au Service de Psychologie Médicale & Psychiatrie, CHU de Montpellier. ..


                            Aram Kavcyian
Psychiatre des hôpitaux, responsable du centre d’alcoologie “Guillaumle Broutet”
Avignon

La définition du concept d’addiction apparaît de plus en plus difficile à cerner. La notion de conduite addictive comprend à la fois les addictions aux substances psycho actives (alcool, tabac, drogues) mais également les addictions comportementales, sans substances psycho actives (jeu pathologique, achats compulsifs, addiction au sport et aux exercices physiques,  travail pathologique, perversions sexuelles, addiction au crime « serial killer », cyberdépendance…).

L’addiction est caractérisée par l’impossibilité répétée de contrôler un comportement et de le poursuivre en dépit de la connaissance des conséquences négatives.

Sans conteste, les addictions posent dans le monde, un problème de santé publique majeur, dont les impacts sont multiples, sanitaires, médicaux et sociaux. En France, la consommation de substances psycho actives est responsable de plus de 100 000 décès évitables par accidents et par maladies, dont près de 40 000 par cancers. Les conduites addictives interviennent ainsi dans environ 30 % de la mortalité prématurée (soit avant 65 ans).

L’alcoolisme, le tabagisme et la toxicomanie sont liés à l’usage de substances psychotropes à risque de dépendance c’est-à-dire qui ont une action sur le cerveau. Peut-on, grâce aux techniques modernes de l’imagerie médicale, déterminer quels sont les circuits cérébraux sur lesquels agissent ces substances ? Si on peut comprendre qu’une substance ingérée agissent sur nos cellules nerveuses ou neurones, comment peut-on expliquer les addictions « sans drogues » ? Les circuits nerveux incriminés sont-ils les mêmes ? Pourquoi certaines personnes deviennent dépendantes et d’autres pas ? Les adolescents sont ils plus fragiles ? Peut-on passer d’une addiction à une autre ? Si oui, pourquoi ?

Toutes les drogues peuvent créer une dépendance mais, selon les produits, est-elle de nature différente ? Comment peut-on expliquer que certains médicaments psychotropes comme les tranquillisants et les somnifères peuvent conduire à des addictions ?

Toutes ces addictions ont donc des causes différentes, mais si certaines conséquences semblent être les mêmes, est-il possible de dresser une liste commune des risques liés à de telles pratiques ? Aujourd’hui, quels sont les traitements proposés aux malades et quel est l’état des recherches dans ce domaine ? Finalement, peut-on guérir d’une addiction ?

Ce café des sciences est organisé en partenariat avec l’association

Tous chercheurs de Marseille
http://semaineducerveau.fr/

Toutes ces questions et bien d’autres vous pourrez les poser à nos spécialistes au cours de cette soirée.
Nos soirées démarrent à 20h30 et se terminent vers 22h30. Le Restaurant Chez Françoise nous ouvre gracieusement ses portes. Il est possible de manger et boire avant ou pendant la soirée.