Quand la terre bouge – 13 Avril 2011 – AVIGNON

 « Quand la Terre bouge »

Séisme, plaques tectoniques et

conséquences

environnementales

Mercredi 13 Avril 2011 à 20h30

Restaurant “Françoise”
6 rue Général Leclerc

AVIGNON

 

Intervenants :

  •  Olivier BELLIER, professeur à l’Université Paul Cézanne à Aix Marseille et Directeur du Département Environnement – CEREGE (Centre Européen de Recherche et d’Enseignement en Géosciences de l’Environnement)
  • Pierre CHOUKROUNE, professeur émérite à l’université Paul Cézanne à Aix-Marseille et Président du collectif Andromède.

Le 11 mars à 6h46, heure de Paris, un séisme d’une magnitude de 8.9 sur l’échelle ouverte de Richter touche le Japon. Une zone de rupture d’environ 500 km de long sur 150 de large provoque un tsunami, dont la vague d’une dizaine de mètres recouvre la zone côtière du Tohoku et dévaste la ville de Sendai. Les technologies contemporaines de l’Internet nous ont pratiquement fait vivre ce drame en direct et ce jour là nous étions tous devenus un peu japonais, nous avions pris subitement conscience que nous n’étions peut-être pas à l’abri d’un  évènement d’une telle ampleur.

Il faut noter que ce début du XXI ème siècle est déjà marqué par une séismicité qui paraît anormalement élevée !!!
26/12/2003    Destruction de Bam, en Iran.
26/12/2004    Un séisme de magnitude 9 au large de Sumatra, un tsunami gigantesque  ravage les côtes de l’Indonésie, de la Thaïlande, du Sri Lanka, de l’Inde et de la Malaisie et tue plus de 220 000 personnes.
08/10/2005    Région du Cachemire – magnitude 7.7,
27/05/2006    Ile indonésienne de Java – magnitude 6,3,
12/01/2010    Port au Prince (capitale d’Haïti) magnitude 7.3.
27/02/2010     Chili – magnitude 8.8,
21/02/2011    Nouvelle Zélande – magnitude 6.3 – Christchurch, deuxième ville du pays, subit des dégâts majeurs.

Faut-il établir un lien entre ces tremblements de terre ?

Plus près de chez nous, la Turquie a connu 7 séismes de magnitude 7 depuis 1939.
Des villes sont dévastées Sparte (- 464), Ephèse (17), Naples (1456), Lisbonne (1531 et 1755).En 1908 le plus gros tremblement de terre jamais enregistré en Europe détruit la ville de Messine en Sicile. En 1909 la France connaît un séisme le plus important de son histoire (magnitude 6.2). La ville de Lambesc est détruite, 46 habitants y perdent la vie, 256 autres sont blessés et 1500 logements d’Aix en Provence sont détruits ou gravement endommagés. Plus récemment, le centre de l’Italie près de L’Aquila est touché le 5 avril 2009 par un séisme de magnitude 6.3.

A la lumière des découvertes récentes en géologie peut-on écarter la possibilité d’un séisme important accompagné d’un tsunami dévastateur en France ?
Raisonnablement, pourra-t-on prévoir les tremblements de terre dans un futur proche ?
En attendant, que pouvons-nous faire pour se protéger des séismes et quels sont les réflexes que nous devons adopter en cas de séisme ?

Toutes ces questions et bien d’autres pourront être posées à nos intervenants

POUR EN SAVOIR PLUS
H. HÉBERT et F. Schindelé, « Peut-on prévoir les tsunamis ? », Collection Les Petites Pommes du Savoir, Le Pommier, 2006