Virus : Risques émergents ou évolutions naturelles

 

Café des Sciences d’Avignon séance du  mercredi 14 mars

à 20h30


Virus:
Risques émergents ou évolutions naturelle?

 
Intervenants :

• Hervé Lecoq, ,   
INRA-Avignon – spécialiste en virologie végétale, 
• Agnès Lebond,    
Maître de conférences en médecine interne des équidés et chercheuse en épidémiologie, Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon et INRA.

Sujet :

Hervé Lecoq, chercheur en virologie végétale à l’INRA d’Avignon Hervé Lecoq étudie la biologie des virus des plantes maraîchères depuis une trentaine d’années et tente de proposer des méthodes de lutte durable. Les virus des plantes n’attaquent, fort heureusement, pas directement l’homme, mais peuvent causer des dégâts très graves dans les cultures. On observe régulièrement l’apparition de maladies nouvelles dans nos régions. Mondialisation, réchauffement climatique, intensification de l’agriculture sont certainement des facteurs qui concourent à l’émergence de ces nouveaux virus… Mais comment l’éviter?

Agnès Leblond a étudié l’epidemiologie du virus West Nile en Camargue, virus qui touche les chevaux, les oiseaux et les hommes. Il est transmis par plusieurs espèces de moustiques (Culex sp. et Aedes sp.). Le West Nile a posé de gros problèmes aux USA où il a décimé une grande partie de la faune aviaire et posé des problèmes en santé publique :  http://www.cdc.gov/ncidod/dvbid/westnile/index.htm

La discussion pourra se développer à partir de ces exemples pour aborder les questions scientifiques que soulèvent l’étude des virus. Elle s’élargira aux problèmes écologiques et de santé publique que posent les virus infectant les animaux ou les végétaux.

                                                                                                             

                                                                       

 Au Café : « La Bibliothèque », 125 rue Carreterie à Avignon – entée libre et gratuite

Liens utiles :

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*