Climat : Dans les serres du CO2

Mercredi 11 janvier 2006  20h30 – Climat : Dans les serres du CO2

« Orage décennal » !« Crue du siècle » ! « Canicule millénaire » !!!
Que de superlatifs ? Est-ce une volonté politique de préparer le citoyen aux heures noires d’une énergie peu abondante, coûteuse, incertaine et conflictuelle ? Est-ce une volonté des groupes financiers de faire supporter tous les dégâts liés aux investissements irresponsables de quelques uns ? Est-ce une information spectaculaire et bon marché pour un journalisme avide de « scoops » ?… Est-ce tout simplement la réalité ?

Ces situations climatiques sont systématiquement qualifiées de « sans précédent »…de la seule faute du CO2 ?

C’est possible ! La preuve : depuis 10 ans les glaciers alpins reculent ; il y a deux siècles la rigueur du climat a catalysé des révolutions ; il y a quelques millénaires l’ours et le mammouth s’accommodaient de la froideur  de nos latitudes … Mais si nous regardons encore plus arrière, des grands vertébrés à sang froid se prélassaient dans la chaleur de notre pays.

Notre réchauffement, s’il n’est pas nouveau, reste donc brutal.

Le CO2, est-il seul responsable ? Est-il source de vie ou fossoyeur de l’humanité ?

Le réchauffement climatique est-il durable au point de revenir à des conditions climatiques d’une autre ère. Ainsi, les dunes de sable d’aujourd’hui redeviendraient-elles le grenier à blé d’hier, les champs de manioc seront-ils les futurs vignobles… à ce propos, est-ce que l’appellation Côte du Rhône actuelle aura demain la saveur d’un Gris de Boulaouane ou d’un Sidi Brahim ? Plus gravement, est-ce que la nouvelle donne climatique sera un atout ou un handicap supplémentaire pour les peuples déshérités ?

 Séance principalement animée par  Bernard Seguin , (INRA Avignon), Coordinateur de travaux sur le Changement Climatique et l’Effet de Serre (INRA/ Ministère /GIEC- Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), Sylvain CROS, (INRA, Ecole des mines de Paris).


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*